BILAN - La ministre des Sports Roxana Maracineanu a révélé mercredi que 177 personnes issues de 40 Fédérations sont mises en cause pour des faits de violences sexuelles. Selon les signalements recueillis, la plupart des victimes étaient mineures au moment des faits, et 78% d'entre elles sont des femmes.
Violences sexuelles dans le sport : 98% des victimes étaient mineures

Ce sont des chiffes accablants. À eux seuls, ils témoignent de l'ampleur du mal-être qui sévit. Près de 180 personnes sont mises en cause dans des affaires présumées de violences sexuelles dans le sport, a détaillé mercredi 1er juillet la ministre des Sports Roxana Maracineanu, plusieurs mois après une vague de révélations d'agressions sexuelles dans le sport français. 

Depuis, les services du ministère des Sports ont reçu plus de 2000 signalements de violences présumées. Quarante Fédérations sont concernées par ces affaires qui touchent essentiellement (98%) des victimes mineures au moment des faits et dont 78% d'entre elles sont des femmes, a précisé l'ancien nageuse olympique, lors d'une conférence de presse.  16 personnes incarcérées, 88 procédures judiciaires en cours Quatre-vingt huit procédures judiciaires sont en cours concernant ces affaires, et 16 personnes sont actuellement incarcérées, a ajouté Roxana Maracineanu, dressant un premier bilan quatre mois (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !