CLIN D'OEIL - Quelques dizaines de manifestants ont accueilli le numéro 2 du gouvernement avec un homard en plastique géant, jeudi 11 juillet, lors de son déplacement dans les Deux-Sèvres.

Les manifestants sont taquins. En 2017, empêtré dans le scandale des emplois présumés fictifs occupés par son épouse Pénélope, François Fillon était accueilli avant ses meetings par des casseroles. Deux ans plus tard, le goût pour la provocation de certains comités d'accueil n'a pas varié. Le symbole, oui.

C'est ainsi que, lors de son déplacement à Niort, dans les Deux-Sèvres, où il se penchait sur les questions de ressources en eau, François de Rugy a été accueilli… par un homard géant en plastique. "Il n'y a pas de vin millésimé, là…" Un clin d’œil des quelques militants venus lui "souhaiter la bienvenue" devant la préfecture niortaise à l'actualité difficile du ministre, épinglé notamment pour des dîners aux menus fastueux, dont l'un où avaient été servis… des homards, mets de luxe bien connu. Plus tard dans la journée, alors qu'il se tenait à un buffet dressé pour l'occasion, un journaliste, taquin, lui fera (…)

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Disparu en 1968, un sous-marin refait surface