0 vues

L'opposition vénézuélienne a mobilisé des centaines de milliers de personnes contre le président socialiste Nicolas Maduro mercredi, et la tension pourrait encore monter avec un appel à la grève générale vendredi, face auquel le pouvoir a répondu en menaçant d'occuper les entreprises rebelles.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.