Le 23 février, cela fera un mois que Juan Guaido s'est autoproclamé président par intérim.

L'opposant  Juan Guaido  a annoncé ce mardi que l'aide d'urgence américaine entrerait le 23 février au Venezuela malgré le refus du président Nicolas Maduro, qui la considère comme une première étape avant une intervention militaire.

"Le 23 février, ce sera le jour où l'aide humanitaire entrera au Venezuela", a lancé Juan Guaido, reconnu président par intérim par une cinquantaine de pays, devant une foule de partisans rassemblés dans un quartier à l'est de Caracas.

Publicité

"L'aide humanitaire va entrer au Venezuela, c'est sûr! Car l'usurpateur n'aura pas d'autre choix que de quitter le Venezuela. Ce n'est pas la première fois que le Venezuela va devoir se libérer d'un tyran, espérons que ce soit la dernière", a poursuivi le président du Parlement, contrôlé par l'opposition.

Publicité

Il a demandé aux quelque 250.000 volontaires inscrits pour participer à l'acheminement de l'aide stockée à la frontière de se tenir prêts pour "former des caravanes". Le 23 février, cela fera un mois que  Juan Guaido  s'est autoproclamé président par intérim.

Aux cris de "Liberté!", "Guaido!", des dizaines de milliers de manifestants, brandissant des drapeaux vénézuéliens, se...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :