FAIT DIVERS - Deux hommes travaillant dans un hôpital privé sont soupçonnés d'avoir volé un respirateur artificiel.
Val-de-Marne : deux salariés d'un hôpital interpellés pour le vol d'un respirateur

De l'hôpital au Bon Coin. Deux hommes travaillant à l'hôpital privé Paul-d'Egine de Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne, ont été interpellés et placés en garde à vue jeudi soir. En cause ? Des soupçons concernant un respirateur artificiel qu'ils auraient dérobé dans l'établissement afin de le revendre sur Internet.

"Tout est parti d'un renseignement obtenu par la police indiquant qu'un respirateur était en vente sur Le Bon Coin", a précisé vendredi le parquet de Créteil. Interrogé, le directeur de l'établissement a confirmé que ce genre de matériel n'était pas en vente libre. Il a ajouté avoir "vu un respirateur similaire dans un sac de sport dans le bureau d'un de ses employés". Jeudi soir, des policiers en planque ont donc attendu que l'homme en question sorte de l'hôpital. Il a été interpellé avec le sac de sport contenant le respirateur qu'il est soupçonné d'avoir volé. Un autre homme l'attendant (...)

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !