Les Etats-Unis se sont engagés à fournir la moitié de ces vaccins, soit 500 millions de doses de Pfizer-BioNTech.
Vaccins contre le Covid-19 : le G7 va s'engager à distribuer un milliard de doses aux pays pauvres, annonce le Royaume-Uni

Le G7 veut "mettre fin à la pandémie" en 2022. Pour cela, les dirigeants des sept pays vont s'engager lors du prochain sommet en Grande-Bretagne (11 juin -13 juin) à distribuer un milliard de doses de vaccins contre le Covid-19 en les "partangeant et les finançant", a annoncé jeudi 10 juin dans la soirée le gouvernement britannique, qui assure la présidence du G7 en 2021.

Les dirigeants de grandes puissance, réunis de vendredi à dimanche en Angleterre, doivent également "présenter un plan pour étendre la production de vaccins afin d'atteindre cet objectif". "En vaccinant plus de personnes dans le monde, non seulement nous aiderons à mettre fin à la pandémie de coronavirus, mais nous réduirons aussi le risque pour la population au Royaume-Uni" en "diminuant la menace posée par des variants résistants aux vaccins apparaissant dans des zones ayant d'importants foyers épidémiques", explique le Royaume-Uni.

L'OMS inquiète de la vaccination en AfriqueJoe Biden avait confirmé, plus tôt dans la journée de jeudi, que l es Etats-Unis allaient donner 500 millions de doses du vaccin Pfizer-BioNTech à d'autres pays. Londres a expliqué qu'il en donnerait 100 millions,...

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !