Le Conseil européen vient d'octroyer à Kiev le statut de candidat à l'UE, alors que le pays est en guerre contre le Russie. Mais le processus d'adhésion pourrait prendre plusieurs années.
Union européenne : on vous résume les principales étapes qui attendent l'Ukraine, officiellement désignée candidate à l'adhésion

Ce n'est que le début d'un long chemin. L'Ukraine, accompagnée de la Moldavie, a été désignée candidate officielle à l'Union européenne (UE) par le Conseil européen du jeudi 23 juin. L'octroi de ce statut, réclamé par Kiev depuis le début de la guerre avec la Russie en février, est hautement symbolique.

Suivez en direct les dernières actualités liées à la guerre en Ukraine

Il permet d'entamer le processus de discussion avec les 27 pays membres et la Commission. Mais l'entrée de l'Ukraine dans l'UE n'est donc pas pour tout de suite. Elle pourrait même "prendre des décennies" avait prévenu Emmanuel Macron en mai, dans des propos rapportés par France 24. Explications.

1 Le statut de pays candidat

L'octroi du statut de pays candidat a été accordé à l'Ukraine en un temps record, mais il est assorti de plusieurs conditions. Le pays devra "procéder à un certain nombre de réformes importantes", avait ainsi précisé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, le 17 juin. Kiev, qui avait signé avec l'UE un accord de coopération en 2014, entré en vigueur en 2017, "a déjà adopté environ 70 % des règles, normes et standards...

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !