Ce passionnant doumentaire raconte le partenariat fou noué entre un Allemand et le Zaïre pour lancer un programme spatial low cost.
« Une fusée pour Mobutu » : un rêve spatial brisé par la géopolitique de la guerre froide

Arte  Dimanche 23 février - 23 h 05  Documentaire

C’est l’histoire d’un rêve. En 1975, l’Allemand Lutz Kayser lance l’Otrag (Orbital Transport und Raketen AG), une société privée spécialisée dans la fabrication de lanceurs spatiaux low cost. Son idée : en simplifier la construction pour réduire les coûts. « On avait développé des modules qui puissent s’assembler comme des Lego. Trois techniciens suffisaient pour assembler une fusée complète », raconte Lutz Kayser dans le passionnant documentaire d’Oliver Schwehm, Une fusée pour Mobutu. Fly Rocket Fly.

Les années de recherche pour élaborer une technologie électromécanique, à un moment où Américains et Russes ne jurent que par un procédé hydraulique, se déroulent à Stuttgart avec des fonds ouest-allemands. Mais, pour faire valider son prototype, l’Otrag doit passer à la phase de lancement. Or, en matière de lanceurs spatiaux, qui sont considérés comme des armes de guerre, l’Allemagne est encore, à l’époque, cantonnée aux études théoriques par les Alliés après la capitulation de 1945. Lutz Kayser se met donc en quête d’ailleurs.

C’est une...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !