Chaque jeudi, dans « La Matinale », la rédaction du « Monde des livres » vous fait partager ses coups de cœur, à retrouver en librairie.

LA LISTE DE LA MATINALE

Au menu de notre sélection hebdomadaire, la redécouverte de l’œuvre de W. R. Burnett, grand maître américain du roman noir, et de l’unique roman de Pierre Goldman, une enfance à Marseille à l’heure de la décolonisation, une légende iranienne revisitée et l’univers invraisemblable des pêcheurs de haute mer au large de l’Ecosse.

Publicité

ANTHOLOGIE. « Underworld, romans noirs », de W. R. Burnett

Des parrains déchus, des cyniques rattrapés par leur humanité, des truands incapables de fuir à temps et, pour solde de tout compte, un sentiment de gâchis qui colore de mélancolie le récit d’existences brisées…

Publicité

Dans les cinq romans noirs (The Asphalt Jungle ; Little Men, Big World ; Vanity Row ; Underdog ; The Cool Man), parus aux Etats-Unis entre 1949 et 1968, que rassemble aujourd’hui le volume « Quarto », l’Américain William R. Burnett témoigne sans manichéisme du monde protéiforme de la criminalité. Les premiers récits proposés forment une trilogie ancrée dans une métropole imaginaire du Midwest, une ville gangrenée par la pègre et la corruption.

Publicité

Contrairement à ses contemporains guidés par un souci...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :