Un maçon de 59 ans est jugé pour cinq viols et 13 agressions sexuelles commis sur 14 enfants, dont ses deux filles. La cour d'assises d'Ille-et-Vilaine juge depuis mercredi et jusqu'au 29..
Un maçon soupçonné d'agressions sexuelles et viols sur 14 enfants devant les assises

Un maçon de 59 ans est jugé pour cinq viols et 13 agressions sexuelles commis sur 14 enfants, dont ses deux filles.

La cour d'assises d'Ille-et-Vilaine juge depuis mercredi et jusqu'au 29 novembre un maçon de 59 ans pour cinq viols et 13 agressions sexuelles commis sur 14 enfants, dont ses deux filles, des faits que l’accusé nie en bloc.

L'enquête démarre en 2015 après le témoignage d'un garçon de 12 ans. Le passé de Jean-Luc Mérienne refait alors surface: des plaintes d'enfants pour des agressions ou attouchements sexuels en 1997 et 2014 classées sans suite, une condamnation en 2007 à deux ans et demi de prison pour une agression sexuelle en 2005 sur une jeune mineure, que le maçon nie encore aujourd'hui.

L'enquêteur de la brigade des mineurs va rencontrer plusieurs autres enfants, des amis et amies des deux filles de l'accusé, mais aussi des enfants de proches du couple Mérienne. En ressortent des témoignages de scènes d'attouchements, d'agressions sexuelles, de viols... Le tout sur des enfants âgés de six à 15 ans, dont certains parents avaient une «confiance illimitée» en Jean-Luc Mérienne, confie l'enquêteur.

Quant aux deux filles de l'accusé, leur témoignage lors de l'enquête révèlera une série d'agressions sexuelles et de viols pendant plusieurs années. Ce que nie l'accusé.

"Tout ce que disent les enfants a été monté par leurs parents"

Le parcours de Jean-Luc Mérienne, chemise bleu clair et cheveux blancs, à la stature robuste,...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !