Andrew Geddes a été reconnu coupable d'avoir violé et agressé sexuellement quatre jeunes filles âgées de 12 à 17 ans, lorsqu'il était entraîneur au club de Sarcelles puis de Levallois, en région parisienne.
Un ex-entraîneur de tennis condamné en appel à 18 ans de prison pour des viols sur quatre mineures

La cour d'assises des Yvelines a condamné en appel, mercredi 13 janvier, un ex-entraîneur de tennis, Andrew Geddes, à dix-huit ans de réclusion criminelle pour le viol de plusieurs de ses anciennes élèves, toutes mineures à l'époque des faits. Au terme de ce deuxième procès marqué par des témoignages difficiles, Andrew Geddes, 53 ans, qui avait été condamné à la même peine en première instance, a été reconnu coupable d'avoir violé et agressé sexuellement quatre jeunes filles âgées de 12 à 17 ans au début des années 2000 et entre 2009 et 2014.

A l'époque des faits, Andrew Geddes était un entraîneur renommé du club de Sarcelles, le meilleur du Val-d'Oise, puis au Levallois Sporting Club (LSC), dans les Hauts-de-Seine. Sa première victime avait 12 ans lorsqu'elle l'a rencontré en 1999. Alors grand espoir de sa génération, elle estime aujourd'hui à 400 le nombre de viols et d'agressions sexuelles commises par l'ex-coach jusqu'à ses 14 ans.

"Processus d'emprise"

Un schéma qui s'est répété avec trois autres victimes, âgées de 15 à 17 ans lorsqu'elles étaient entraînées par ce coach considéré comme charismatique mais très dur avec ses...

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !