Cet enseignant a exploité une possibilité que laisse l'Agence du revenu du Canada (ARC). La prochaine fois, il envisage de réessayer.. en traîneau à chiens.
Un Canadien est parvenu à déduire un déménagement en canoë de ses impôts

Astucieux. Un Canadien a réussi à faire passer un trajet en canoë... comme frais de déménagement sur sa déclaration d'impôts, rapporte la chaîne de télévision publique CBC (en anglais), mardi 12 novembre. En juin 2018, John Konecny avait en effet rejoint Ottawa par le canal Rideau. Tout au long de son périple, il a pris soin de garder les reçus pour les droits d'entrée des parcs et le bois de feu de camp.

Une fois à terre, il a présenté une réclamation de près de 1 000 dollars canadiens (685 euros) à l'administration fiscale canadienne. La semaine dernière, l'enseignant a appris que sa démarche était acceptée.

Le prochain trajet se fera en traîneau à chiens

L'Agence du revenu du Canada (ARC) permet en effet aux Canadiens qui parcourent plus de 40 kilomètres pour un déménagement professionnel (ou pour les études) de déduire certaines dépenses de leur revenu imposable.

Enseignant dans une petite ville près de Toronto pendant l'année scolaire, il effectuait habituellement ce trajet de plusieurs centaines de kilomètres en train, en avion ou en voiture chaque année pour un contrat temporaire. Après avoir vu ses dépenses de transport des années...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !