VIGILANCE - La plupart des jouets sans marque proposés par des vendeurs tiers sur Wish, AliExpress, Amazon et eBay ne respectent pas la réglementation européenne en matière de sécurité, selon une enquête publiée ce mercredi par le secteur du jouet. L'occasion de rappeler quels sont les principaux dangers identifiés par la Répression des fraudes.
Trop de jouets non conformes vendus en ligne : la liste des points à vérifier pour écarter le danger

Une peluche parlante dont les piles peuvent surchauffer à 100 degrés, un pistolet en jouet dont les cartouches en plastique sont projetées avec trop de force, un hochet en bois dont les grelots se détachent trop facilement... Exemples parmi tant d'autres, ces jouets dangereux ont été achetés en ligne sur des grandes plateformes, déplorent ce mercredi 17 juin différentes organisations européennes du jouet, enquête et vidéos à l'appui.

Menée auprès de quatre marketplaces (Wish, AliExpress, Amazon et eBay), l'enquête s'appuie sur une étude confiée au spécialiste de l'inspection et de la certification Bureau Veritas. Elle indique que sur près de 200 jouets sans marque commandés depuis des pays européens auprès des vendeurs tiers de ces plateformes, "97% ne sont pas conformes à la directive européenne relative à la sécurité des jouets et 76% présentent des défauts qui les rendent dangereux pour les enfants dès l'âge de 6 mois", résument la Fédération (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !