Un gaz propre, facile à stocker, produit à partir d'une ressource quasiment illimitée.. Sur le papier, l'hydrogène a de quoi séduire et il pourrait même faire voler un avion d'ici 2035, à en croire le gouvernement français. 
Transition énergétique : le futur va-t-il carburer à l'hydrogène ?

Un "investissement d'avenir". L'Allemagne a dévoilé, jeudi 11 juin, un plan de 9 milliards d'euros pour s ervir son ambition de devenir le "fournisseur et producteur numéro 1" d'hydrogène au niveau mondial. L'objectif est non seulement de relancer l'économie du pays après la pandémie de Covid-19, mais aussi d'accompagner la transition énergétique pour faire face à la crise climatique. Pourquoi certains gouvernements décident-ils d'investir massivement dans l'hydrogène ? Ce gaz est-il une ressource propre ? Est-ce vraiment le carburant du futur ? Décryptage.

Trois types d'hydrogène au bilan carbone inégal

L'hydrogène est une ressource "potentiellement infinie", selon Futura Sciences. Il s'agit en effet de l'élément chimique "le plus présent dans l'univers", explique Daniel Hissel, professeur à l'université de Franche-Comté et chercheur au CNRS. "Mais il n'existe presque pas seul à l'état naturel : on le trouve associé à d'autres éléments chimiques, comme c'est cas dans le méthane ou l'eau", complète-t-il. L'hydrogène est ainsi le fameux "H" du "H2O" de l'eau.

Pour pouvoir utiliser de l'hydrogène, il faut d'abord en produire. Un peu comme on le fait...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !