Dans ce message, l'ancienne candidate socialiste à la présidentielle détaille et réfute certaines accusations dont elle fait l'objet, alors que le Parquet national financier a annoncé l'ouverture d'une enquête. 
"Toutes les pièces justificatives sont disponibles" : Ségolène Royal réagit à l'enquête préliminaire sur l'utilisation des fonds en tant qu'ambassadrice des pôles

Ségolène Royal se défend sur Facebook. Dans un long texte posté sur le réseau social mercredi 15 janvier, l'ancienne ministre de l'Environnement réagit à l'ouverture d'une enquête préliminaire la visant par le Parquet national financier. Cette enquête doit faire la lumière sur l'usage fait des moyens mis à sa disposition pour son poste d'ambassadrice des pôles, à la suite des révélations de la cellule investigation de Radio France.

Ce message intervient alors que le Premier ministre Edouard Philippe a demandé de la "clarté" à Ségolène Royal sur cette mission, en rappelant sa "nécessaire obligation de réserve" après qu'elle s'est montrée particulièrement critique vis-à-vis du gouvernement. Ségolène Royal avait été nommée à ce poste en 2017 par le gouvernement. La fin de ses fonctions d'ambassadrice doit être officialisée lors du Conseil des ministres du vendredi 24 janvier.

"Les règles de rigueur qui s'imposent ont été parfaitement respectées"

"Cette enquête est parfaitement légitime dans une démocratie où la transparence sur l’utilisation des fonds publics est de rigueur", réagit Ségolène Royal sur Facebook. "Dans le cadre de cette...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !