Des passants sont intervenus sur le London Bridger, avant même l'arrivée de la police, alors que l'assaillant était équipé d'une veste explosive factice.
"Tout le monde essayait de le maintenir à terre" : comment des passants ont maîtrisé l'auteur de l'attaque à Londres

"On a fait tout ce qu'on pouvait pour essayer de lui arracher son couteau afin qu'il ne blesse personne d'autre." Londres a été la cible, vendredi 29 novembre, d'une nouvelle attaque terroriste. Et des passants sont intervenus avant les policiers pour maîtriser l'assaillant. "Tout le monde était au-dessus de lui, pour essayer de le maintenir à terre", a raconté sur la BBC (en anglais) Stevie Hurst, un guide touristique de 32 ans, qui s'est battu avec le suspect. L'assaillant, un ex-prisonnier condamné pour terrorisme, a tué deux personnes et en a blessé trois autres à l'arme blanche dans le centre de la capitale britannique. Il portait une ceinture d'explosifs factice. Il a été ensuite abattu par la police.

Juste avant 14 heures, un homme poignarde plusieurs passants à quelques pas du London Bridge, dans le Fishmonger's Hall, siège d'une société de livraison de la City, classé monument historique, situé sur la rive nord de la Tamise, s elon le récit du Sun (en anglais). L'assaillant parcourt ensuite quelques mètres sur le pont, qui relie le quartier de la City depuis le Borough Market, avant que des passants ne stoppent sa progression.

Avec un extincteur et une...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !