Quelques heures après le contrôle positif au Covid-19 du directeur de la Grande Boucle, la 10e étape, entre l'île d'Oléron et l'île de Ré, a été remportée par l'Irlandais.
Tour de France 2020 : au sprint, Bennett enlève une étape nerveuse, marquée par le contexte sanitaire

« On ne va pas se mentir, on s’en moque un peu de la course aujourd’hui ». La franchise d’un de nos collègues suiveurs du Tour n’était pas déplacée, mardi 8 septembre, pour décrire la 10e étape entre l’île d’Oléron et l’île de Ré. Voilà le résultat de cette « échappée maritime » nerveuse, achevée par un sprint collectif.

L’Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) remporte - enfin - sa première victoire devant l’Australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal) et le Slovaque Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Coup double pour le vainqueur du jour qui récupère au passage le maillot vert du classement à points.

N’y voyez aucun manque de respect par rapport aux coureurs, confrontés au vent lors de leurs rudes efforts le long d’un littoral enchanteur. Plutôt un constat lucide : l’animation s’est grandement jouée avant la course, lorsque toute la caravane attendait fébrilement un communiqué de presse qui n’arrivait pas : des coureurs étaient-ils positifs ? Des équipes allaient-elles être exclues ?

Rien de tout ça. Finalement c’est le patron du Tour, Christian Prudhomme, qui se voyait offrir des vacances de...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !