Après une 5e étape des plus calmes entre Gap et Privas, remportée par le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma), l'animation s'est produite après l'arrivée. Julian Alaphilippe a perdu son maillot jaune à cause d'une pénalité.
Tour de France 2020 : au bout de l’ennui, la surprise jaillit du bidon d’Alaphilippe

Bidon, voilà le mot gagnant de la cinquième étape du Tour de France, mercredi 2 septembre. Un terme qui décrit le déroulement de l’étape, où aucune tête n’a dépassé du peloton, 183 km durant. Mais aussi, et surtout, un objet qui a coûté à Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) son maillot jaune, pour s’être ravitaillé trois kilomètres après la limite autorisée (des 20 km).

Rien. Il ne s’était rien passé jusqu’à la démonstration de force de Wout Van Aert (Jumbo-Visma). Au terme d’une des étapes les plus calmes et ennuyeuses de ces dernières années, le Belge a fait accélérer dans les derniers hectomètres les palpitants somnolents des téléspectateurs.

Le vainqueur des récents Milan-San Remo et Strade Bianche a offert, au sprint, une deuxième victoire consécutive à son équipe, la Jumbo-Visma, au nez et au masque des spécialistes gênés par une arrivée technique.

Mais plus que les dernières secondes de la course, ce sont les minutes post-ligne d’arrivée qui ont provoqué stupeur et tremblements, à cause, ou grâce, à un ultime coup de tonnerre dont le cyclisme a le secret.

Le maillot jaune a...

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !