Grâce notamment à deux essais de Huget, le Stade Toulousain a remporté le championnat de France de rugby en dominant Clermont (24-18), samedi au Stade de France.Le drapeau rouge et noir flotte..

Grâce notamment à deux essais de Huget, le Stade Toulousain a remporté le championnat de France de rugby en dominant Clermont (24-18), samedi au Stade de France.

Le drapeau rouge et noir flotte de nouveau au sommet du rugby français: sept ans après son dernier sacre, le Stade Toulousain a conquis son 20e Bouclier de Brennus, samedi en battant au Stade de France Clermont (24-18) lors d'une finale du Top 14 âpre mais sans grandes envolées.

Voilà l'ère Guy Novès définitivement tournée, avec ce premier titre depuis le départ de l'emblématique manager, en 2015. Deux ans plus tard, le club le plus titre de l'Hexagone touchait le fond, absent de la phase finale pour la première fois depuis... 1976. Il renaît de ses cendres au Stade de France, point d'orgue d'une saison parfaite, où il a survolé la saison régulière, terminée 15 points devant Clermont, après avoir établi un record d'invincibilité (14 matches entre octobre et avril), de points de classement (98) et d'essais (102).

Et comme lors de l'époque Novès (1994, 1999, 2001 et 2008), présent en tribunes samedi, il a battu en finale l'ASM, qui devra repasser pour garnir son armoire à trophée d'un troisième Bouclier de Brennus, après 2010 et 2017. Et d'un deuxième titre cette saison après le Challenge européen conquis le 10 mai contre La Rochelle (36-16).

Au passage, c'est la première fois depuis 2014 et Toulon que le leader de la saison régulière est sacré champion. Un beau champion, qui a...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage