BUSINESS - Utilisés par des milliers de Français chaque jour, les tickets-restaurants représentent une manne financière importante pour les géants de la restauration d'entreprise. Avantagés par les chèques "physiques", les derniers sont réticents à dématérialiser ces chèques.
Titres restaurants : la difficile transition vers le numérique

C'est un business juteux qui génère près de 6 milliards d'euros par an. Les Tickets restaurant, Chèques déjeuner ou encore Chèques de table sont utilisés tous les jours par de nombreux Français pour payer leur déjeuner. Très pratique pour ces derniers notamment, car l'employeur en paye en général la moitié, il est surtout très avantageux pour ceux qui les fournissent, à savoir un "cartel" se partageant en quatre entreprises : Edenred, Sodexo, Natexis Intertitres et Up. 

Ces quatre mastodontes de la restauration ont en effet grand intérêt à conserver ces titres-restaurant, alors que les cartes dématérialisées font depuis plusieurs années leur apparition dans le marché. Ces derniers se rémunèrent plusieurs fois pour un même service, se servant des multiples étapes dans le processus pour générer de l'argent. Ainsi, lorsqu'ils vendent le chèque à l'entreprise, ils prélèvent 1 à 2 %. Les chèques, une manne financière (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !