En 1944, plusieurs dizaines de tirailleurs sénégalais rapatriés à Dakar sont mitraillés par l'armée française alors qu'ils réclamaient leur solde non payée. Retour sur un événement tragique.
« Thiaroye 44 », sur France 24 : les mystères d’un crime de masse au SénégalAFP

FRANCE 24 – SAMEDI 14 MAI À 22 H 10 – DOCUMENTAIRE

Le 30 novembre 2014, lors d’un déplacement au Sénégal, François Hollande prononce un discours remarqué au cimetière de Thiaroye, dans la banlieue de Dakar. Le président de la République française évoque « les événements épouvantables, impardonnables » survenus dans les environs, le 1er décembre 1944. « Je voulais réparer une injustice et saluer la mémoire d’hommes qui portaient l’uniforme français et sur lesquels des Français avaient retourné leurs fusils », souligne François Hollande. De quoi s’agit-il ? D’un massacre de masse autour duquel existent toujours des zones d’ombre.

Les deux auteurs de ce documentaire ont suivi Aïcha, Boubacar et Magui, trois jeunes artistes originaires de Thiaroye qui tentent d’en savoir plus, avec l’aide de l’historien et chercheur Martin Mourre, sur le mitraillage de plusieurs dizaines de tirailleurs sénégalais par l’armée française, ce funeste 1er décembre 1944.

Aujourd’hui encore, on ne connaît pas le nombre exact de victimes dans le camp militaire. Les estimations vont de 70 à plus de 300. On ne sait pas...

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !