Le réalisateur Barry Levinson adapte pour HBO (OCS en France) l'histoire d'un des plus grands escrocs de Wall Street.
« The Wizard of Lies » : Robert De Niro dans la peau de Bernard Madoff

OCS MAX - SAMEDI 7 DÉCEMBRE À 20 H 40 - TÉLÉFILM

En décembre 2008, au beau milieu de la crise financière qui secoua les marchés, une « pyramide de Ponzi » aux proportions gigantesques, qu’on allait bientôt surnommer « l’affaire Madoff », devait ruiner des milliers de moyens et grands portefeuilles (banques, fondations, particuliers).

Depuis des lustres, Bernard Madoff, patron d’un fonds qui portait son nom, ancien président du Nasdaq, paraissait aux yeux de beaucoup comme le « magicien de Wall Street » : l’ancien maître-nageur qui avait fondé, à partir de presque rien, son premier fonds d’investissement en 1960, alors qu’il n’avait que 22 ans, garantissait de solides dividendes, quels que fussent les aléas du marché.

Mais puisque les dépôts de fonds de chaque nouveau client servaient à rétribuer les précédents, cette folle mécanique se grippa soudainement lorsque, au moment de la chute des marchés financiers de 2008, les clients de Madoff retirèrent massivement et au même moment leurs sommes placées.

La baguette du « magicien » perdit son pouvoir quand il lui fut impossible de les rembourser tous :...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !