La chute d'un arbre sur une caténaire a privé d'électricité la ligne principale entre Nantes et Paris.
Tempête Dennis : 750 passagers d'un TGV mettent 15 heures pour relier Nantes à Paris

La tempête Dennis a fortement perturbé la circulation ferroviaire dans l'ouest de la France. La chute d'un arbre sur une caténaire a privé d'électricité la ligne principale entre Nantes et Paris dimanche 16 février. 750 passagers d'un TGV ont mis plus de 15 heures pour arriver à la gare Montparnasse, a confirmé la SNCF à franceinfo lundi matin.

La debacle de la @sncf sur notre train Nantes--Paris. Départ initial 14 h 02. Après 55 min de retard, nous partons. Entre le Mans et Paris, le train se prend un arbre. Train arrêté sur les voies en plein milieu de la cambrousse #sncf (1/2)

— Jessica (@Beauty0fthedark) February 17, 2020

La panne d'électricité est survenue sur la ligne principale reliant Nantes à Paris, entre Bretoncelles (Orne) et La Loupe (Eure-et-Loir). Le vent a fait tomber une caténaire, privant la ligne ferroviaire d'électricité. Le TGV est alors arrêté, immobilisé sur place.

Un train diesel à la rescousse

Partis à 14h50 de Nantes, les passagers devront patiemment attendre qu'un train diesel vienne les chercher. Les portes des voitures sont exceptionnellement ouvertes pour lutter contre la chaleur dans les wagons, qui comme la tension,...

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !