PERTURBATIONS - Un TGV Nantes-Paris a mis près de 15 heures à rejoindre la capitale en raison de la tempête Dennis. La SNCF promet un remboursement équivalent à 200% du prix du billet.
Tempête Dennis : 750 passagers coincés 15 heures dans un TGV Nantes-Paris

Le voyage a été plus long que prévu. Bien plus long. Un train à grande vitesse entre Nantes et Paris s'est retrouvé bloqué en raison d'un arbre tombé sur les voies. Bilan : au lieu des 2 heures habituelles de trajet pour rallier la capitale depuis la cité des Ducs de Bretagne, le TGV a finalement mis... près de 15 heures ! Les passagers sont arrivés ce matin à 5h30 à Paris. La SNCF a promis un remboursement à hauteur de 200% du prix du billet.  D'après les informations fournies par la SNCF, l'origine du sinistre provient d'une rupture d’alimentation électrique sur la ligne. Un événement survenu dimanche 16 février vers 16 heures. L'origine du sinistre provient de la chute d'un arbre sur une caténaire en raison de la tempête Dennis. 

Conséquence : le TGV reliant Nantes à Paris s’est retrouvé bloqué sur les voies. Il s'agissait d'un TGV double. Pour prendre les passagers en charges, la SNCF est venue ravitailler les voitures et les bars des TGV ont été (...)

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !