Le propriétaire d'Altice s'apprête à introduire en Bourse sa société de publicité en ligne, qui devrait être valorisée entre 3,5 milliards et 5 milliards de dollars.
Teads : le nouveau jackpot de Patrick DrahiAFP

Alors que les marchés financiers s’inquiètent de la propagation des variants du SARS-CoV-2, Patrick Drahi, lui, se frotte les mains. L’investissement qu’il a réalisé dans Teads, ce spécialiste de la publicité ciblée, racheté par Altice en 2017 pour 285 millions d’euros, s’avère plus que payant. L’ex-start up, dont le siège est au Luxembourg, sera prochainement introduite à la Bourse de New York, à un prix de 18 à 21 dollars (15,3 à 17,8 euros) par action.

La société, créée par deux Français, Pierre Chappaz et Bertrand Quesada, est valorisée entre 3,5 milliards et 5 milliards de dollars. Objectif de l’opération : lever environ 750 millions de dollars des quelque 38,5 millions de titres mis sur le marché. Pour les propriétaires de Teads, c’est le jackpot. Altice International, qui détient aussi les activités télécoms portugaises et israéliennes du groupe, et propriété de Patrick Drahi, encaissera à elle seule entre 600 millions et 700 millions de dollars.

Altice reste maître à bord

Peut-être cette somme lui permettra-t-elle d’alléger les 6 milliards d’euros de dettes qui pèsent encore sur ses...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !