Les Forces démocratiques syriennes (FDS), dominées par les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), ont affirmé avoir "repoussé" l'offensive turque.

L'opération était imminente. Des militaires turcs et leurs supplétifs syriens ont pénétré mercredi 9 octobre dans le nord-est de la Syrie dans le cadre d'une offensive lancée par Ankara contre une milice kurde soutenue par les pays occidentaux, a indiqué le ministère turc de la Défense. Le porte-parole d'un groupe de rebelles syriens participant à l'offensive a affirmé que cette offensive avait commencé en direction de la ville de Tal Abyad, contrôlée par la milice des Unités de protection du peuple (YPG) dans le nord-est de la Syrie.

L es Forces démocratiques syriennes (FDS), dominées par les Kurdes des YPG, ont affirmé avoir "repoussé" cette offensive turque.

Au moins 15 morts et des milliers de déplacés

Faisant fi des pressions internationales, la Turquie a lancé mercredi une offensive contre les territoires situés à l'est de l'Euphrate des YPG, une milice kurde soutenue par les pays occidentaux contre les jihadistes du groupe Etat islamique mais bête noire d'Ankara, considérée comme une organisation "terroriste", pour ses liens avec le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK).

Selon Ankara, l'objectif de cette nouvelle offensive, la troisième en...

Vidéo : Le récap de l'actualité du jour... vu de Twitter !