L'armée turque a immédiatement annoncé le bombardement de plusieurs positions du régime de Bachar al-Assad.
Syrie : au moins 29 soldats turcs tués dans la province d'Idleb, Erdogan annonce des représailles contre le régime d'Al-Assad

Escalade brutale entre Ankara et Damas. Au moins 29 soldats turcs ont été tués, jeudi 27 février, dans des frappes aériennes attribuées au régime syrien sur la province d'Idleb (nord-ouest de la Syrie), selon un bilan communiqué dans la nuit par le gouverneur de la province turque de Hatay, frontalière de la Syrie. L'armée turque a immédiatement annoncé le bombardement de plusieurs positions du régime de Bachar al-Assad en représailles.

Echec des négociations avec la Russie

Ce bilan pourrait encore s'alourdir. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG, ayant fait état de plus de 30 morts dans des bombardements aériens et d'artillerie du régime. De nombreux soldats ont, par ailleurs, été blessés et hospitalisés, ont précisé les autorités turques.

Ces lourdes pertes essuyées par Ankara interviennent après des semaines d'escalade à Idleb. Ces dernières semaines, la Turquie a dépêché plusieurs milliers d'hommes et du matériel lourd dans cette région du nord-ouest de la Syrie pour épauler les rebelles pro-turcs qui cherchent à repousser l'offensive menée par les forces gouvernementales syrienne avec l'appui de l'aviation russe. Un...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !