Selon l'animateur Stéphane Bern, «il faut expliquer, pas déboulonner» les statues de personnages liés à l'histoire de l'esclavage.L'animateur Stéphane Bern qualifie de «vision de..
Statues controversées : "il faut expliquer, pas déboulonner", juge Stéphane BernAFP

Selon l'animateur Stéphane Bern, «il faut expliquer, pas déboulonner» les statues de personnages liés à l'histoire de l'esclavage.

L'animateur Stéphane Bern qualifie de «vision de l'histoire totalement anachronique» le déboulonnage de statues de personnages liés à l'histoire de l'esclavage, dans un entretien aux quotidiens régionaux du groupe Ebra à paraître dimanche.

«Il faut expliquer, pas déboulonner», juge-t-il, estimant qu'on ne peut pas «jauger nos ancêtres avec nos yeux d’aujourd’hui» et que «supprimer la statue va effacer l’histoire».

«Il faudrait peut-être s'intéresser d'abord à l'esclavage moderne, celui des Asiatiques retenus au Qatar pour construire des stades», ajoute l'animateur missionné depuis 2017 par l'Elysée sur les questions de patrimoine.

Un geste "contre-productif et un peu stupide"

Dans la foulée des manifestations contre les inégalités raciales déclenchées par la mort de George Floyd, un Afro-Américain tué par un policier blanc à Minneapolis le 25 mai, de nombreuses statues de personnages historiques liés à l'esclavage ou la colonisation ont été déboulonnées ou vandalisées, aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde.

À lire : Les statues de la colère

Un geste «contre-productif et un peu stupide» pour l'animateur très populaire de l'émission de France 3 «Secrets d’histoire». Il revient aussi sur la décision jeudi du président de la République de reconstruire à l'identique la flèche de la...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !