PROMOTIONS - Décalés, rallongés ? Cette année, les soldes d'été sont un véritable casse-tête pour les commerçants après deux mois de fermeture imposée par la crise sanitaire. Le ministre de l'Economie s'est dit favorable ce lundi à un report de la date de début des soldes.
Soldes d'été : Bruno Le Maire favorable à un report "de trois à quatre semaines"

Alors que la reprise de la consommation semble plutôt frileuse dans les magasins depuis le déconfinement, les commerçants sont confrontés à un autre problème d'envergure : l'organisation des soldes d'été, dont la date et la durée devraient être tranchées cette semaine par le gouvernement.

Lundi matin sur BFMTV, Bruno Le Maire s'est dit "favorable" à un report de la date du début "de trois à quatre semaines", afin de permettre aux plus petites boutiques d'écouler leur stock accumulé pendant les longues semaines d'arrêt de travail. Le ministre de l'Economie explique ainsi : "Il faut imaginer ce que c'est quand on a une boutique de vêtements, de chaussures ou autre, et qu'on n'a rien vendu pendant trois mois, il faut pouvoir refaire sa trésorerie, et donc décaler les soldes de quelques semaines". Dans un communiqué, le Syndicat des indépendants (SDI) salue cette décision, estimant que "c'est un signe positif pour les commerces de proximité". Pour (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !