Depuis plusieurs semaines, le hashtag #anti2010 vise les élèves qui viennent d'entrer en 6e … après des moqueries et des menaces virtuelles, les insultes et la haine s'invitent au collège.

Personne n'a vu arriver ce phénomène inédit par son ampleur, et il est difficile de prédire la tournure que ce déferlement de haine va prendre dans les semaines à venir. L'Association des Parents d'élèves adhérents (FCPE) a demandé au gouvernement d'agir au plus vite.

C'est pour cette raison que Jean-Michel Blanquer s'est efforcé de calmer les esprits le 16 septembre dernier.

« Il y a un mouvement qui monte et qui consiste à mal accueillir les élèves de 6e et à embêter les élèves nés en 2010. C'est évidemment complètement stupide et contraire à nos valeurs, a dénoncé le ministre de l'Éducation nationale. Rappelez-vous quand vous étiez en sixième vous-même. Vous comptiez sur la bienveillance de tout le monde. Alors soyez bienveillants à votre tour, soyez des vecteurs de fraternité, soyez des ambassadeurs contre le harcèlement. Dites à tous les élèves nés en 2010, à tous les élèves de 6e : bienvenue au collège », a-t-il adjuré.

Une initiative qui ne semble pas avoir calmé la colère des parents dont les enfants en sont arrivés à se suicider à cause de ce dangereux fléau… Commissaire qu'e n pensez-vous ?

C'est...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !