Agés respectivement de 35 et 40 ans, les deux skieurs doivent prendre le départ du slalom d'Adelboden, en Suisse, dimanche 12 janvier.
Ski : Jean-Baptiste Grange et Julien Lizeroux, deux « papys » du slalom toujours verts

« J’essaie d’être gentil avec mon corps. » A quarante ans, après plus de vingt saisons passées entre les piquets serrés, « ça grince un peu » pour Julien Lizeroux. « J’ai arrêté de m’entraîner tous les jours comme un fou, je suis davantage dans la gestion. Je n’ai pas trop le choix, je n’ai plus autant de fraîcheur physique. » Le skieur de La Plagne (Savoie) doit prendre le départ du slalom d’Adelboden (Suisse), dimanche 12 janvier, troisième slalom sur six d’un mois crucial pour les techniciens du ski.

Conscient qu’il ne peut plus rivaliser avec les meilleurs, le vice-champion du monde de la discipline (2009) n’a désormais pas d’autre ambition que d’« afficher du vert (le meilleur temps) en bas des deuxièmes manches, peu importe mon classement à la première ». Pas question de faire de la figuration ou une tournée d’adieux : « Si c’est pour terminer 45e, ça ne m’intéresse pas du tout. »

Car l’envie est toujours là. « Je continue de m’éclater, ça fait cinq ans que je repars pour un an, explique le Savoyard. J’ai connu que le ski dans ma vie. Tant que j’ai des étoiles dans les yeux au...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !