Le gouvernement a décidé de lever l'interdiction de scolarité pour les jeunes filles attendant un bébé.
Sierra Leone : les filles enceintes pourront retourner en classe une fois les écoles rouvertes

Les jeunes filles enceintes en Sierra Leone vont pouvoir revenir à l'école. Le gouvernement a décidé, le 30 mars 2020, de lever cette interdiction dans un pays au bilan négatif en matière de discrimination contre les femmes.

En février 2019, un tribunal régional avait jugé "discriminatoire" et contraire aux droits humains cette mesure (instituée par une directive de 2015) empêchant la scolarisation de dizaines de milliers de jeunes Sierra-Léonaises. Et en décembre de la même année, "la cour de justice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) (avait) ordonné (...) à la Sierra Leone de 'lever immédiatement l’interdiction faite aux jeunes filles enceintes d’aller à l’école'", comme le rappelait alors franceinfo Afrique.

La levée de l'interdiction prend effet "immédiatement", a indiqué le ministère de l'Education dans un communiqué. Le ministère dit lever l'interdiction et accomplir "un premier pas sur la voie d'une Sierra Leone résolument inclusive, où tous les enfants (...) pourront vivre et apprendre en toute sécurité et en toute dignité". Problème : les filles enceintes devront encore attendre avant de se rendre...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !