PROPOSITION - Invité d'Elizabeth Martichoux ce lundi 6 avril, Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, a fait un plaidoyer pour l'emprunt européen pour contrer la crise du coronavirus.
"Si une économie venait à tomber, c'est toute l'Europe qui va défaillir" : Thierry Breton veut une UE solidaire dans la crise sanitaire

Invité d'Elizabeth Martichoux sur LCI ce lundi 6 avril, Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, arborait un visage fermé et adoptait un ton solennel : pas de place pour le calcul, "il s'agit avant tout aujourd'hui de sauver des vies humaines, de protéger l'ensemble de nos compatriotes, de nos concitoyens européens mais aussi de toute la planète" rappelait-il en guise de préambule, rappelant la nécessité de mettre l'humain au premier rang de la construction des politiques publiques. 

Pour sortir le monde de l'ornière de cette crise sanitaire, Thierry Breton fait l'éloge, fut-il tardif, d'une Europe fédérée, jusque dans ses emprunts, que continuent de combattre les pays du Nord de l'UE : "Aucun pays n'était préparé à cette épidémie, aucun. Pas même la Chine que nous avons aidée immédiatement dès le mois de janvier, lorsqu'elle nous a appelé au secours, car elle n'était pas prête", rappelle-t-il à une heure où (...)

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !