Les douleurs sont un motif très fréquent de consultation. Certaines techniques ou astuces permettent de diminuer leur intensité et le recours aux médicaments.
Sept conseils pour gérer les douleurs sans médicament

Faites de l'activité physique adaptée ou de la kiné

La sédentarité est l'ennemi des douleurs et l'activité physique les soulage...Raison pour laquelle elle est vivement recommandée à ceux qui souffrent !

En 2018, l'EULAR, l'European League against Rheumastism a actualisé ses recommandations dans les douleurs dues aux maladies rhumatismales comme l'arthrose ou l'arthrite, et les affections qui touchent les muscles et les tendons. De même, dans la fibromyalgie, l'autorité européenne recommande fortement la pratique d'une activité physique adaptée et graduée, avec un renforcement musculaire.

Dans de nombreuses affections, comme les douleurs liées au vieillissement, les lombalgies, les migraines, la sclérose en plaques, la sclérose latérale amyotrophique, les bienfaits de l'activité sont prouvés. Mais lorsque l'on souffre beaucoup et/ou souvent, il n'est pas facile de se motiver à bouger !

Commencer par de la marche rapide, dans les périodes d'accalmie est un bon début, doublé de la pratique de gymnastique à la maison. Une fois un capital musculaire retrouvé, il sera plus facile de s'orienter vers un sport régulièrement. L'aide d'un kinésithérapeute ou...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !