INSTITUTIONS - Dans un livre à paraître ce mercredi 22 octobre, l'ancien président de la République plaide pour la mise en place d'un "régime présidentiel" à l'américaine, avec suppression du Premier ministre et pouvoirs accrus pour le Parlement. Il souhaite également que le chef de l'Etat soit élu pour six ans.
Sept ans à l'Elysée, "c'était trop long", mais "cinq ans c'est trop court", estime François Hollande

Un nouveau livre pour François Hollande. Ce mercredi 22 octobre, sortira Répondre à la crise démocratique, dans lequel l'ancien chef de l'Etat fait part de sa réflexion sur les institutions, et plaide pour la mise en place d'un "véritable régime présidentiel", avec suppression du Premier ministre et pouvoirs accrus du Parlement.

"Qui peut nier le malaise qui s'est installé dans la démocratie ?" écrit l'ancien Président en préface de son ouvrage, qu'a pu lire l'AFP. "Notre Constitution est ambivalente, à la fois présidentielle et parlementaire. En réalité, elle n'est ni l'un ni l'autre. Être dans l'entre-deux n'est ni bon pour le Parlement qui est structurellement affaibli, ni pour le Président qui devient responsable de tout" argumente François Hollande dans une interview accordée au Parisien et publiée lundi soir sur leur site. 

"Deux options s'ouvrent. Soit aller vers un régime parlementaire. (...) Cette solution n'est pas (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !