ELECTIONS - Pour le second tour des élections municipales prévu le 28 juin, le recours à la procuration sera facilité afin d'éviter un nouveau record d'abstention sur fond de crise sanitaire. Il sera notamment possible de porter deux procurations au lieu d'une. On fait le point.
Scrutin du 28 juin : quoi de neuf pour établir une procuration aux municipales ?

Comment éviter un nouveau record d'abstention, après celui du premier tour, lors des élections municipales ? C'est une des questions posées à l'occasion du second tour prévu le 28 juin, lors duquel les électeurs sont appelés à se rendre aux urnes dans près de 5000 communes. 

Si la situation sanitaire semble bien meilleure que celle qui prévalait mi-mars sur le territoire, la crainte d'une forte abstention, notamment chez les personnes vulnérables, reste vive. A ce titre, l'exécutif et le Parlement ont prévu plusieurs dispositions visant à faciliter la procuration lors du scrutin. Certaines pistes, comme le vote par correspondance, semblent en outre écartées pour l'heure, faute de pouvoir les mettre en oeuvre en toute fiabilité dans les délais impartis.  Deux procurations par personne L'une des mesures, portée dans un amendement de la majorité adopté en commission en début de semaine, permet, par dérogation au code électoral, à chaque mandataire de disposer de (...)

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !