Najib Razak était accusé d'avoir reçu illégalement près de 10 millions de dollars de la part d'une filiale du fonds 1MDB. Il risque plusieurs années de prison.
Scandale de corruption 1MDB : l’ex-premier ministre malaisien Najib Razak déclaré coupable

L’ex-premier ministre malaisien Najib Razak a été reconnu coupable, mardi 28 juillet, de tous les chefs d’accusation dans son premier procès pour le retentissant scandale de corruption 1MDB.

« Après examen de toutes les preuves dans ce procès, je considère que le parquet a étayé son dossier avec succès », a déclaré Mohamad Nazlan Mohamad Ghazali, juge à la Haute cour de Kuala Lumpur.

Najib Razak, qui risque plusieurs années de prison, et ses proches sont accusés d’avoir pillé le fonds souverain 1Malaysia Development Berhad (1MDB), censé contribuer au développement économique de la Malaisie, dans une fraude de plusieurs milliards de dollars aux ramifications planétaires.

Une partie des fonds détournés aurait ainsi servi à financer le film Le Loup de Wall Street avec Leonardo DiCaprio, tandis que la banque Goldman Sachs a été éclaboussée par l’affaire.

Foule de partisans habillés de rouge

La colère des Malaisiens contre ce pillage a joué un grand rôle dans la défaite électorale surprise en 2018 de la coalition menée par Najib Razak, qui dirigeait le gouvernement depuis 2009.

Le verdict est cependant...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !