Dans la périphérie de Lille, des moyens sont dédiés à la prise en charge de patients hors de l'hôpital. Un fonctionnement qui pourrait à terme servir d'exemple alors que les Assises de la santé mentale ont mis en évidence l'état alarmant du secteur en France.
Santé mentale : À Lille, un service de soins psychiatriques novateur soigne les patients à domicile

Infirmière en soins psychiatriques, Audrey se rend tous les jours au domicile d’une dame de 80 ans qui souffre de bipolarité. Cette patiente ressort tout juste d’un séjour en clinique après une dernière crise. "Je vais beaucoup mieux. Petit à petit on reprend ses esprits après avoir été en dehors du monde pendant une dizaine de jours." Cette patiente est soignée par le pôle de l’Établissement public de santé mentale (EPSM) de Lille qui suit au total 3 500 adultes et adolescents, le plus souvent possible hors des murs de l'hôpital.

Une organisation de soins peu commune et qui interpelle à l'heure où les autorités cherchent à apporter une réponse à un secteur au bord de l’implosion, avec une hausse de 40% des patients suivis en 10 ans. Emmanuel Macron doit faire des annonces mardi 28 septembre à l’occasion de la clôture des Assises de la santé mentale et de la psychiatrie.

Prise en charge complète et rapide

Au sein du pôle lillois, la prise en charge, complète, va du psychologue au travailleur social. Les rendez-vous sont rapides et tous les cas sont pris en compte, du plus léger au plus lourd. Être soigné à domicile, une méthode qui a permis...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >