Parce qu'il n'y a pas que la Ligue 1 et le biathlon dans la vie, tour d'horizon de l'actualité sportive à côté de laquelle vous auriez pu passer.
Saladier d’argent, mise en échec de la reine et course à l’échalote : ce qu’il fallait (aussi) retenir du week-end sportifAFP

Oui, Simon Desthieux a sauvé la mise aux Français en biathlon lors de l’individuel samedi et Anaïs Chevalier-Bouchet a également obtenu un podium lors du sprint dimanche.

Oui, en Ligue 1, Nice s’est fait piéger par Metz, Lille avance au ralenti, tandis que le PSG a gagné à Saint-Etienne en perdant Neymar sur blessure.

Mais il s’est passé d’autres choses ce week-end que vous avez peut-être manquées.

Les trois leçons du week-end

  • Du saladier d’argent, tu ne t’approcheras pas

Les nouveaux formats de la Coupe Davis ne réussissent pas aux Bleus. Comme lors de l’édition 2019, l’équipe de France de tennis a échoué cette année au premier tour de la compétition, dont la phase finale se déroule, désormais, sur une quinzaine en fin de saison. Vainqueurs 2-1 de la République tchèque jeudi, les Bleus ont chuté 2-1, samedi, face à la Grande-Bretagne.

Adrian Mannarino (71e joueur mondial en simple) a d’abord été battu en deux manches (7-5, 6-4) par Daniel Evans (25e). Puis Arthur Rinderknech (58e) a fini par craquer face au favori Cameron Norrie (12e), au bout d’un tie-break serré dans le deuxième set (6-2,...