MONDE DE DEMAIN - Quand les robots prendront une apparence humaine, serons-nous susceptibles d'en tomber amoureux ? Entretien avec la chercheuse Laurence Devillers, spécialiste des interactions homme-machine.
Saint-Valentin : "Un jour, il sera possible de tomber amoureux d’un robot"

Ils sont déjà parmi nous mais nous ne les voyons pas. Ce sont tous nos objets connectés qui détectent nos réactions, s’adaptent à nous, et parfois même orientent nos choix à notre insu. Bientôt, certains d’entre eux auront une apparence humaine, déchiffreront nos émotions, nous parleront. Ces créatures humanoïdes ultra sophistiquées pourront même nous manifester de l’affection, voire de l’amour. 

A l’occasion de la fête des amoureux ce vendredi 14 février, Laurence Devillers, professeure d'informatique à l'université Paris-Sorbonne et chercheuse au Laboratoire d'informatique pour la mécanique et les sciences de l'ingénieur (Limsi) du CNRS, nous parle de ce jour où un robot osera nous déclarer sa flamme. Dans son prochain livre, "Des robots émotionnels" (à paraître le 11 mars aux Editions de l’Observatoire), la scientifique, qui travaille depuis trente ans sur les questions d’interactions homme-machine, brise le mythe du robot devenant notre (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !