Le général Michon prendra ses fonctions en juillet 2021 pour assurer la fin de Barkhane et la transformation du dispositif militaire français.
Sahel : un nouveau commandant et une nouvelle mission pour les forces françaises

Le général français Laurent Michon va succéder au général Marc Conruyt à la tête de la force Barkhane au Sahel. Il devra piloter une nouvelle stratégie antijihadiste et une nette baisse des effectifs sur le terrain.

Moins s'exposer

Le général Michon a passé la majeure partie de sa carrière d'officier d'infanterie au sein des troupes de montagne, mais pour sa prochaine mission le sable remplacera la neige. Ce Saint-Cyrien bénéficie surtout d'une importante expérience opérationnelle (Bosnie, Kosovo, Liban, Tchad, Côte d'Ivoire, Gabon, République centrafricaine, Rwanda).

Nommé pour un mandat d'un an, il devra dès son arrivée mettre en œuvre le désengagement progressif du Sahel récemment annoncé par le président français Emmanuel Macron, au profit d'un dispositif recentré sur les frappes ciblées et l'accompagnement au combat des armées locales, via les forces spéciales européennes du dispositif Takuba qui doit encore monter en puissance.

Place aux forces spéciales

Paris prévoit de quitter des bases du nord du Mali – Tessalit, Kidal et Tombouctou –, d'ici à la fin 2021 pour concentrer sa présence sur les emprises de Gao et Ménaka, plus proches de...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !