L'aumônier est présent lors de toutes les rencontres internationales des Aigles de mer, qui rencontrent la France dimanche 6 octobre à 9 h 45.
Rugby : Tevita Koloi, un adjoint peu ordinaire auprès des TongaAFP

Evidemment, on avait sollicité un entretien avec l’entraîneur. Avec quelques joueurs, aussi. Mais, avouons-le, pas avec l’aumônier de l’équipe. Jusqu’à découvrir cette fonction dans l’organigramme de la sélection nationale des Tonga. « Je dirige la prière du matin chaque jour, avant l’entraînement », résume Tevita Koloi, 49 ans, titulaire du poste depuis la saison passée. Le Monde l’a rencontré en novembre 2018, étoffe au cou, casquette sur la tête, en tongs et en short, dans un hôtel bordelais. Les Tongiens s’apprêtaient à remporter un test contre les Barbarians, l’équipe réserve des Bleus.

L’aumônier des Tonga Tevita Koloi (au centre).

Dimanche 6 octobre, au Japon, ils affronteront le vrai XV de France. Déjà leur troisième match du Mondial, à Kumamoto, après des défaites contre l’Angleterre (35-3) et l’Argentine (28-12). Toujours en présence du religieux. « Nos joueurs ont une spiritualité, mais parfois, il faut quelqu’un pour faire le lien entre elle et le rugby. Il y a tant d’histoires, dans la Bible, pour trouver des encouragements ou une aide… »

Majorité chrétienne

Si la...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !