Top 30 des matchs qui ont marqué l'Euro. En attendant 2021, « Le Monde » a classé les 30 rencontres qui ont fait la légende du tournoi. En 16e position, les Grecs dominent les hôtes de la compétition (1-0) avec leur défense et l'inévitable petit but de la tête.
Retour sur… Grèce – Portugal 2004 : Otto Rehhagel et ses Hellènes font sauter la banque

Hold-up, braquage ou casse du siècle. Ces termes font davantage penser à Ronnie Biggs, l’auteur de l’attaque du train postal Glasgow-Londres en 1963, ou à Albert Spaggiari, cambrioleur de la Société générale de Nice en 1976, rel="nofollow">qu’à la manière dont la Grèce a conquis le championnat d’Europe de football en 2004. Mais, à la différence du casse de la banque niçoise, l’identité du cerveau ne fait aucun doute ce 4 juillet, à Lisbonne, au stade de la Luz. A 65 ans, Otto Rehhagel n’a pas pris le temps, en trois ans, d’apprendre le grec pour détailler son plan. Le sélectionneur communique en allemand et laisse les rares germanophones de son groupe assurer la traduction pour les autres.

Après tout, son football ne s’embarrasse pas de grandes théories. Tant pis pour les clichés, Rehhagel aime la sueur et la discipline. Même au pays de la démocratie, il applique rel="nofollow">le régime de l’homme fort. Lui, de préférence. « Je ne suis à l’aise que si j’ai le contrôle absolu de la situation », assume l’ancien entraîneur du Werder Brême.

Goûter une fois à la victoire

Ses joueurs ne s’en plaignent pas et trouvent une identité...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !