Le déficit enregistré l'an dernier par le groupe Renault, le premier en dix ans, s'élève à 141 millions d'euros. Le constructeur automobile envisage même un plan de redressement, peut-être des suppressions de postes.
Résultats déficitaires : pourquoi Renault est en panne ?

Fermeture d'usine, suppression d'emplois... Comment Renault, a-t-il pu en arriver là ? Le marché de l'automobile est plutôt morose, moins 5 % de vente l'an passé, mais des erreurs stratégiques ont été commises en 2019. La montée en gamme de Renault voulu par Carlos Ghosn est un échec. C'est également le cas de son partenaire Nissan en Europe. Absent sur le marché des voitures hybrides, Renault a dû faire des investissements élevés pour combler son retard. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 15/02/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 15 février 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !