Ce haut-fonctionnaire de 55 ans est connu comme le "monsieur déconfinement" de l'exécutif lors de l'épidémie de coronavirus. Considéré comme un représentant de la "droite sociale", l'ancien collaborateur de Xavier Bertrand et de Nicolas Sarkozy est également apprécié par certains à gauche.
Remaniement : qui est Jean Castex, énarque issu de "la droite sociale", et nouveau Premier ministre ?

Fin du suspense. Jean Castex a été nommé Premier ministre, a annoncé l'Elysée par un communiqué, vendredi 3 juillet. Il va ainsi succéder à Edouard Philippe, qui a passé trois ans à Matignon. Chargé par Emmanuel Macron de gérer avec doigté le déconfinement, au printemps 2020, ce quinquagénaire est encore peu connu du grand public. A l’Elysee, on le présente comme "l’homme de la synthèse entre la haute fonction publique et les élus locaux", et comme "un bon connaisseur de la réalité des territoires". "C’est un nouveau chemin qui s’ouvre pour la fin du quinquennat", estime-t-on auprès de franceinfo.

Remaniement : suivez en direct toutes les infos et réactions après la démission d'Edouard Philippe

Cet énarque a fait sa carrière à droite, d'abord aux côtés de Xavier Bertrand, avant de devenir secrétaire général adjoint de ­l’Elysée en 2011, sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Spécialiste du secteur de la santé, c'est aussi un élu local qui a une image d'homme pragmatique. Eléments de portrait.

Un énarque aux choix atypiques

Né en 1965 à Vic-Fezensac (Gers), ville dont son grand-père, le sénateur Marc Castex, a été maire, il...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !