Une réunion du comité stratégique du parti s'est tenue mardi à Paris, après l'annonce d'un accord en Provence-Alpes-Côte d'Azur entre La République en marche et le président LR de région sortant, Renaud Muselier.
Régionales en Paca : "amis malfaisants", "balle dans la tête de la droite"... Les Républicains discutent du cas Muselier lors d'une réunion animée

La journée a débuté par un quiproquo. En arrivant mardi 4 mai devant le siège des Républicains pour une réunion du comité stratégique, le président du parti, Christian Jacob, annonce aux journalistes présents que Renaud Muselier, attendu de pied ferme pour s'expliquer sur son alliance avec La République en marcheaux régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), ne viendra pas. L'intéressé débarque pourtant cinq minutes plus tard, sous les regards amusés de la presse.

À son arrivée, @ChJacob77 reconnaît une situation « déchirante » pour lui et son parti en #PACA. Annonce que @RenaudMuselier ne viendra pas au comité stratégique ce matin... avant que Muselier ne le démente en débarquant 5 mn plus tard ! @infofrance2@infofrance3@franceinfo

— Julien Nény (@JulienNeny) May 4, 2021

Une anecdote qui rappelle que les deux hommes ne se comprennent plus. D'un côté, Renaud Muselier, président de la région Paca, désireux de s'allier avec le parti présidentiel pour sauver son siège en juin face à la menace du Rassemblement national. De l'autre, Christian Jacob et une grande partie des Républicains, qui voient dans cette alliance locale une menace...