"On devait avoir un projet de loi à la fin 2018, ensuite l'été dernier, maintenant ce sera l'été prochain", rappelle le syndicaliste. 

Yves Veyrier, secrétaire général du syndicat Force ouvrière, préconise de "revenir au point de départ" à propos de la réforme des retraites, jeudi 17 octobre sur franceinfo. Le gouvernement propose de rediscuter des conditions d'entrée dans le futur régime universel des retraites, selon un document de travail transmis cette semaine aux syndicats et au patronat et qu'a pu consulter franceinfo.

D'après Yves Veyrier, ce document de travail confirme "que le gouvernement s'aperçoit que le système dont on nous disait qu'il serait beaucoup plus simple est en réalité assez complexe, déjà pour sa mise en œuvre". La réforme des retraites a en effet été maintes fois repoussée. "On devait avoir un projet de loi à la fin 2018, ensuite l'été dernier, maintenant ce sera l'été prochain", avance le syndicaliste.

On voit bien que la difficulté est de plus en plus évidente.

Yves Veyrier

à franceinfo

Dans les propositions remises par le Haut-commissaire Jean-Paul Delevoye aux retraites en juillet dernier, le futur régime universel entrerait en vigueur en 2025 et la première génération prise en compte serait celle née en 1963.

Mais d'autres options sont désormais sur...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !