La zone industrialo-portuaire du Havre, qui regroupe 1.200 entreprises dont des sites classés Seveso, est bloquée par des manifestants opposés à la réforme des retraites.La zone..
Réforme des retraites : La zone industrialo-portuaire du Havre bloquée par les manifestants

La zone industrialo-portuaire du Havre, qui regroupe 1.200 entreprises dont des sites classés Seveso, est bloquée par des manifestants opposés à la réforme des retraites.

La zone industrialo-portuaire du Havre, qui regroupe 1.200 entreprises dont des sites classés Seveso et représente 30.000 emplois, est bloquée par des manifestants opposés à la réforme des retraites, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

"La zone industrielle est bloquée, elle est assez facile à bloquer car il n'y a qu'un seul accès et se trouve sur une sorte de presqu'île, en revanche l'accès à la ville est possible mais ralenti", a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet du préfet de Seine-Maritime, Benoît Lemaire.

A lire aussi :Dans le projet de loi sur les retraites, l'âge pivot est bien présent

De source policière, la zone industrielle du Havre est fermée, avec des barrages sur les différents ronds-points et ponts qui permettent d'y accéder. Plusieurs centaines de personnes participent à ces barrages. Selon la CGT le blocage est tenu par 3.000 à 4.000 manifestants. Un blocus similaire le 12 décembre avait mobilisé 5.000 à 6.000 manifestants, avait à l'époque dénombré ce même syndicat.

A lire aussi :Retraites: l'intersyndicale appelle à de nouvelles actions les 14, 15 et 16 janvier

Selon Haropa-Port du Havre, "il n'y a pas d'activité sur le port, aucun bateau ne rentre ni ne sort ni aucune marchandise". L'usine Renault de Sandouville, qui se situe dans cette...

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !