Les Républicains ont écrit un courrier au Premier ministre pour reporter les débats jusqu'à la fin de la conférence de financement. Le communiste André Chassaigne, président du groupe GDR, réclame une reprise des travaux après les municipales.
Réforme des retraites : des élus d'opposition réclament une suspension des travaux à l'Assemblée nationale

Les députés du parti Les Républicains ont à nouveau réclamé la suspension des débats sur la réforme des retraites, mardi 25 février, alors que l'Assemblée nationale va poursuivre ses travaux le week-end prochain. A ce stade, le calendrier prévu s'étend jusqu'au 6 mars, pour laisser aux députés une trêve parlementaire pendant les municipales des 15 et 22 mars.

Pour éviter un 49.3, qui permet l'adoption d'un texte sans vote, les élus de droite ont adressé un courrier au Premier ministre et rédigé une proposition de résolution parlementaire en ce sens. Ces élus veulent "sortir de l'obstruction" et du "ping-pong oral dévastateur" entre les "insoumis" et la majorité dans l'Hémicycle, explique Damien Abad, le chef de file des députés LR. La démarche, a priori, n'a toutefois aucune chance d'aboutir.

L'extrême gauche assume une logique d'obstruction totale, et en face, la majorité cherche l'occasion d'un clash pour pouvoir justifier l'utilisation du 49.3.

Christian Jacob, président des LR

à l'Assemblée nationale

Pour permettre un "débat serein" et cesser de travailler "sur un texte à trous", les Républicains demandent la "suspension des travaux" de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !