COLÈRE - Le courrier que leur a adressé Christophe Castaner n'a pas eu l'effet escompté. Les syndicats de police ont maintenu leur idée de blocages des commissariats, ce jeudi 5 décembre pour protester contre la réforme des retraites.
Réforme des retraites : des commissariats temporairement bloqués par les policiers

Le courrier n'aura manifestement pas convaincu les policiers. Alors que Christophe Castaner a adressé une lettre aux policiers pour tenter de calmer la colère, celui-ci n'a pas convaincu les syndicats de police qui ont mainteny Malgré un courrier de Christophe Castaner mercredi soir pour les rassurer, les syndicats de police ont maintenu leur mouvement de blocage des commissariats lors de la mobilisation, ce jeudi 5 décembre, contre le projet de réforme des retraites."Le courrier a plutôt agacé la veille d'une mobilisation en restant vague et en ne s'engageant en rien", a déclaré à l'AFP Fabien Vanhemelryck, secrétaire général du syndicat Alliance.  Ainsi, ce jeudi, plusieurs commissariats ont fonctionné en service minimum ou ont été bloqués quelques heures. Devant le commissariat de Bobigny en Seine-Saint-Denis, une banderole portant l'inscription "Christophe, service minimum jusqu'à nos retraites, ça va être long" a été déployée. Le syndicat Unité-SGP a appelé les policiers (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !